soumis/cocu/dominé

slavoflea

Au départ, homme attiré par les pieds des femmes, ma belle sœur a fait de moi un soumis, cocu,travesti,enculé par des femmes et des hommes, buveur de pisse...Puis elle ma dénoncer a ma femme depuis je suis un esclave a temps plein
(Excusez la qualité de certaines photos qui ont été prise avec un téléphone)


Album(s) photo

Catégories

Liens

  • Général

Part1 Elle me surprend et me donne une punition...

Publié par slavoflea le 10 octobre 2008 à 10:36

Voici ma première histoire, qui je  l'assure est VRAIE.... 

Je vis dans une petite ville proche du bord de mer, je suis marié depuis un dizaine d'années à une femme que j'adore...Nous vivons dans une maison isolée, et une de nos voisine c'est Léa ma belle sœur, la sœur de ma femme, son mari est dans l'armée, il  est donc très souvent absent.  Je travaille à domicile ce qui me permet de rendre service à Léa (jardinage, sortir ses plantes, nourrir le chat la journée quand elle travaille) je suis fétichiste des pieds féminins j'adore ça..j'ai eu quelques expériences mais rien de très folichon...je trouve les pieds de Léa magnifiques et je dois avouer que je trouve des tas d'excuses pour les toucher. Un jour ou Léa n'était pas la je suis entré chez elle et j'ai trouvé ses chaussettes sales par terre, sans réfléchir je les ai ramassés et je les ai reniflés ce qui ma donné une trique monstre. Pendant quelque temps j'ai fait ça tous les jours et j'allais toujours de plus en plus loin, d’abord ses chaussettes puis ses chaussures que je reniflées et léchées pendant l'absence de ma belle sœur.

Il y a environ six mois j'étais en train de me faire plaisir, je m'était mis une chaussette sale sur la bite  je me caressé en reniflant ses basket en cuir, j'avais le pantalon sur les chevilles; J'étais tellement excité que je n'ai pas entendu la clé dans la serrure de la porte d'entrée et  Léa ma surpris dans cette position humiliante voir ridicule, j'ai tenté une explication, mais Léa ma demandé de partir j'ai remonté mon pantalon et j'ai décampé..

Une fois chez moi je me suis dit qu'il fallait absolument que j'arrange ça avant le retour de ma femme, j'ai téléphoné a Léa qui ma dit de passer chez elle....Devant Léa j'avais très honte, j'ai tenté de ma justifier je ne savais pas comment m'expliquer. Léa, grande brune avec de longues jambes des petits seins et un joli cul, est assise sur son sofa; moi je suis debout devant elle. je bafouilles...je suis désolé enfin...

Léa me coupa la parole et me dit "Alors tu aimes ça ? reniflé des chaussettes sales? ça t'excite n'est ce pas? " je baisse la tête, je suis mort de honte, Léa se lève et me colle une gifle "Espèce de pervers" Léa poursuit  "Tu sais que si je raconte tout à ma sœur tu vas avoir de gros problèmes?"

Je lui répond que je sais que je regrette que je suis désolé mais rien n'y fait. Elle me regarde et me dit

Supplie moi de ne rien dire "Met toi a genoux et supplie moi "

Comme je ne bouge pas elle me tape derrière la tête puis elle me tire les cheveux et me met a genoux " supplie moi ou je te dénonce"

La douleur et la crainte d'être balancé font que je me met a supplier Léa de ne rien dire à ma femme. 

Léa se rassoit sur le canapé et je reste à genoux la tête baissé...."Je ne sais pas " dit elle "Peut être que je ne vais pas te dénoncer, c'est vrai après tout tu n'a rien fait de grave...." je relève la tête et lui sourit elle me dit "Tu aimes mes pieds? C'est ça? je vais vérifier comme tu les aimes et si ça me plait je te laisse rentrer chez toi et je ne dirai rien a ta femme" je suis totalement ahuri je ne comprend pas ce que Léa attends de moi, elle retire ses chaussures (des converse all star en toile bleu) qu'elle me jette au visage "sent les, renifle mes pompes met ta gueule dedans et inspire" je suis excité mais je ne réagit pas et Léa me colle un claque "Écoute moi bien sale pervers tu n'as pas le choix ou te fais ce que je te demande ou je vais voir ta femme, ma sœur, et je lui explique que tu te branles dans mes chaussettes sales et crois moi ça va pas lui faire plaisir d'entendre ça" Léa prends sa basket et me la colle sur le visage, sa basket sent fort mais l'odeur est agréable mon sexe devient dure et une bosse apparait sous mon pantalon. "ah voila je savais que tu bandais pour mes petons, c'est bien" elle tends ses jambes et pose ses deux pieds sur mon visage

Ses chaussettes sont humides elle appuie fort tellement fort que je me retrouve allongé les deux pieds de ma belle sœur sur le visage je ne sent plus que son odeur de pieds et mon sexe me fait mal tellement que je bande..

Léa retire ses chaussettes et me fait lécher ses pieds je lèche le dessus le dessous je suce son talon et chacun de ses orteils 

Elle force ma bouche avec ses deux pieds elle les enfonce si fort que je manque vomir "Ah t'aimes mes pieds et bien bouffe les ouvre ta bouche plus grand" j’obéis je ne sais pas pourquoi peut être parce que j'adore ça l'entendre m'insulter pendant que je lèche ses pieds je bande comme un dingue, Léa me dit de retirer mon pantalon "Fais voir ta bite, elle est dure j’espère" et en effet ma queue est dure comme du fer Léa m'enfile une chaussette sur la queue et me branle avec,.

Je suis au bord de la jouissance "retient toi " elle arrête de  me branler, elle est debout devant moi elle baisse son jean et sa culotte je vois son sexe complétement épilé elle me saisit par les cheveux et me plaque contre sa chatte "renifle ça aussi tu as vu comme je mouille nettoie ça avale tout " je ne me fait pas prier et je glisse ma langue dans sa chatte je la lèche et j'avale tout en faisant de gros bruits de succion...Léa jouit dans ma bouche et j'avale en me régalant de sa mouille....Léa me repousse, remonte son pantalon, se rassoit sur le sofa et  me branle avec ses pieds, je m’allonge sur le dos et me laisse faire  je profite de ce moment j'ai toujours la chaussette sur la bite et le contact avec la matière me plait beaucoup je sent le va et vient de ses deux pieds le long de ma bite, elle dégage le chaussette avec ses orteils puis elle frotte  ma queue  avec le dessous de son pied elle s’arrête juste avant de me faire jouir elle passe ses pieds sur mon visage.. je lèche je respire son odeur je suce ses orteils mon sexe est droit comme un I elle replace la chaussette dessus et elle me   laisse seule sur le dos, la queue dure couverte d'une chaussette "Ne bouge pas" elle va dans une autre pièce moi je n'ose pas bouger elle revient et me donne un ordre  "Branle toi" je commence a me caresser la bite Léa est au dessus de moi elle me prends en photos avec son téléphone je suis tellement chaud que je ne peux pas me cacher ou m’arrêter je veux jouir et elle rit

"Fais un sourire pour la photo que ta femme recevra si jamais tu ne m’obéis pas" j’éjacule et je comprends que Léa a tout prévue....Avant de me laisser partir elle me dit:

"Tu as bien compris, qu'à partir d'aujourd'hui tu es mon esclave?, Tu devras venir ici quand je te le demanderai ,tu as les clés, donc tu dois arriver avant moi m'attendre nu a genoux devant le canapé tu me déchausseras tu lécheras mes pieds ,

tu me masseras ah oui avant de venir ici tu auras acheter une bonne bouteille de vin  rouge, tu prépareras un plateau avec un verre tu me servira..ça c'est le rituel de base la suite viendra vite est ce d'accord?"

je répond oui et Léa me colle un claque "On dit oui Madame ou oui Maitresse comme tu préfères" "Oui Maitresse"

"Très bien, avant de remettre tes vêtements une dernière chose, je n'aime pas les poils donc je vais te raser les couilles; c'est aussi un moyen de te faire comprendre que maintenant tu est mon soumis si tu me désobéis ta femme saura que tu te branles en reniflant mes pompes" Léa ma rasé les poils pubiens et j'ai du mentir a ma femme pour expliquer la perte de mes poils intimes..... 

M.Léa me rase les couilles

Contribuez..

Publié par slavoflea le 18 octobre 2011 à 15:43

Envoyez moi vos questions vos remarques et pourquoi pas vos photos (mes Maitresses aimerait voir ce que vous faites en me lisant)

 

lechepieds@yahoo.fr

Ajoutez moi a vos amis FaceBOOk:http://www.facebook.com/profile.php?id=100003107506428&sk=wall

 

J'ajoute que je vois mes histoires copiée sur d'autres sites/blog et que cela ne me plait guère

si vous voulez utiliser mes récits contactez moi avant SVP ou ayait au moins l'aimabilité de citer mon blog http://soumiscocu.nouslibertins.com/

 

La rencontre avec Maitre O

Publié par slavoflea le 02 février 2012 à 16:19

Vous savez comment petit à petit ma vie d'homme à changé. je pensai que mes maitresses ne pourraient pas m'emener plus loin dans la dégradation. Je vivais avec ma femme et son amant, à qui je sert de vide couilles régulièrement..Ma belle soeur me fait tapiner.Je suce des bites ou je leche des pieds dans des soirées privées... pendant que Maitresse Léa enciasse l'argent.

  Un soir M.Marie, ma femme et sa soeur M.Léa m'ont informée que Monsieur Jean Luc l'amant de ma femme devait s'absenter. Elles ont fait des recherches sur le net et elles ont pris contact avec un Homme dominant...

j'étais aux pieds de mes Maitresses, je prenais soins de leur pieds. je venais de finir de passer du verni sur les ongles de Maitrese Léa. 

"Nous avons donc fait appel à un mâle qui saura combler à la fois mes desirs de femme et te dresser un peu, il ne faudrait pas que tu penses qu'en l'absence de Jean Luc tu puisses voir ta condition de soumis changer.." m'annonça séchement ma femme.

Le mâle à demandé à Maitresse Marie de m'envoyer le chercher à la gare. je devais être habillé en femme, peruqué et maquillé.. habillé comme une pute.

Par chance il arrivait assez tôt dans la matinée, et je n'ai pas eu a affronter trop de regards. Me voila donc à la rencontre d'un homme que je ne connais pas et que je dois escorter jusque chez moi pour qu'il se tape ma femme. Je ne peux pas m'empecher de me sentir minable.

Je suis predu dans mes pensées quand un homme m'aborde il est habille en costume noir, il est grand, brun il porte une barbe de trois jours... il se présente Olivier, mais pour toi ce sera Maitre O petite salope. Allons y j'ai hate de rencontrer ta femme. Il prend la place du passager avant et me demande rouler. Pendant le trajet il me regarde amusé. Il me demande de lui décrire ma femme..elle est belle elle a de gros seins et un beau cul..

"et elle aime la  bite ta femme?"

je suis géné je ne sais pas quoi repondre..toute les réponses me semblent insultantes. Il insiste 

"tu aimes  la voir sucer des queues?"

je lui répond que j'aime la voir heureuse. il sourit. Il me dit d'arreter la voiture. je me gare sur le bord de la route, c'est une nationale il n'y pas beaucoup de passage. 

" tu vas appeller ta femme et me passer le téléphone" dit il. J'obéis pendant que je fais le numéro il ouvre sa braguette et il exhibe fiérement sa queue large il ne bande pas et pourtant son sex est trés gonflé. Il me regarde amusé. "dis à ta femme ce que tu vois.."

la queue de Maitre O...

me voilà en train de décrire la queue d'un quasi inconnue à ma femme.

"Il semble bien monté, il est épilé...il a de trés grosses couilles...la base de sa queue est très large" Je me sent idiot, habillée comme une grosse pute à regarder cette queue...Ma femme sourit au téléphone et pour m'humilier encore plus elle me dit

" tu l'as goutée ?"

Maitre O qui entend gràce au haut parleur s'amuse de la situation. Il me prend le téléphone  d'une main et m'invite à le pomper de l'autre. Il décrit à ma femme ce que je lui fait.

"Ton cocu est en train de me pomper ...il me suce la queue mmmmmmmmm c'est une grosse salope ton mari..." Sa bite gonfle et se durcit dans ma bouche .

Maitresse Marie me dit de bien lecher ses couilles, elle l'encourage à éjaculer dans ma bouche. Je le branle, je pompe sa queue.. après un grand râle , Il me lâche une grosse giclée de sperme dans la gorge.La suite du trajet est plus calme, je pense que Maitre O à trés envie de rencontrer M.Marie.  Je me gare et Maitre O m'ordonne de m'occuper de ses bagages, Il va seul à la rencontre de ma femme...Quand je fais mon entrée dans le salon, ils ont l'air décontractés.

Maitresse Marie me dit de poser les bagages de Maitre O dans sa chambre, celle qui était la mienne avant. Ma femme porte un robe noir moulante et courte, sans bas ni chaussures quand elle s'assoit on voit son string noir elle ne fait rien pour la cacher..

 

Ses formes généreuse sont bien mis en valeurs et Maitre O semble aprécier les courbes moulées de ma femme. 

Asseyons nous, viens à coté de moi..Maitresse Marie, invite l'homme à prendre place trés près d'elle.Ils prennent place sur le sofa du salon. Maitresse Marie, me demande d'aller  mettre la tenue de boniche et de servir des boissons ...Maitre O ne peut s'empecher de rire. Je les laisse seul. Il me faut quelque minutes pour me changer j'entend des brimes de conversation qui s'échappent du salon. Des éclats de rire...le mâle à l'air de convenir à mon épouse. En fait il se connaissent car ils ont beaucoup parlé sur internet...

Ahhhhh voilà tu es mieux comme ça...Une belle boniche. Tu veux quelque chose Olivier ? si oui tu demandes à la boniche. ma femme rit en regardant Maitre O m'observer. Il me fait défiler devant eux...et commente la situation.

"je comprends que tu es besoins d'un vrai mâle parce que avec une fiote pareil chez toi tu dois pas jouir tout les jours..." 

Ma femme explique à Maitre O comment elle me fait travailler...et elle lui dit qu'elle n'a pas baisée avec moi depuis plus de 2 ans...

"Allé le cocu offre moi ta femme!" Maitre O, me dit de déshabiller ma femme, pour qu'il puisse admirer mon don. Maitresse Marie se lève et je l'aide à retirer sa robe.

Maitre O me demande le string de Maitresse Marie. Il le renifle. Puis il me le jette au visage.

Maitre O me dit d' ouvrir sa braguette pour dévoiler son membre à ma femme. Il se caresse doucement. Ma femme se tourne pour qu'il puisse bien l'observer. Il se déshabille et dit à ma femme se venir sur ses genoux.

Je regarde Maitresse Marie dans les bras de son nouvel amant, je vois son sexe gonflé au contact de la peau de ma femme. je bande aussi et Maitre O le voit. Tu aimes voir ta femme sur mes genoux ? tu veux que ja la baise comme elle le mérite?

je baisse la tête, il carresse l'entre cuisse de M. Marie qui ouvre bein ses jambes pour lui faciliter l'accès.

Répond salope...m'ordonne Maitresse M , 

"Regarde comme elle mouille" il me fait lecher la cyprine sur ses doigts...

"Ta femme a envie que je la baise comme une chienne..Mais tu dois me le demander."

C'est malgré moi que je m'entend dire :"S'il vous plais Maitre O prenez ma femme; baisez là comme elle mérite; je vois qu'elle à envie de votre queue."

c'est bien tu comprends vite cocu...Il embrasse ma femme en enfonçant bien sa langue dans la sienne puis avec sa main il dirige sa tête sur sa queue et ma femme avale la grosse bite de Maitre O...viens aider ta femme sucez moi toute les deux...je viens lecher les couilles de Maitre O pendant que ma femme le pompe...

Puis il assoit ma femme sur sa grosse queue humide. Je viens lecher le con de ma femme pendant qu'il la pillone avec son énorme bite. Ma femme à un premier orgasme, elle crie en innondant la queue de son amant.

Le Maitre me rejette avec son pied...puis il m'ordonne de filmer la suite avec son téléphone portable.

Il se retire doucement du vagin de Maitresse Marie, il lui laisse un peu le temps de rependre et lui offre a nouvea son sexe à lecher, viens ma belle nettoie ma queue tu as tellement mouillée..pendant qu'elle le suce il lui enfonce un doigt dans l'anus.

Ma femme remue son cul sur son doigt.  Il s'amuse à giffler la visage de ma femme avec son sexe, il me dit de faire un gros plan...

"Filme bien!! regarde ta femme en train de me pomper la queue..hein tu l'aimes ma grosse bite petite salope ? dit il à ma femme toujours en la tapotant avec son gland...

Ma femme répond dans un souffle...oui elle bonne.. ta queue est si grosse et belle baise moi 

si tu veux que je te baise tu dois dire à ton mari de me lecher le cul avant...Maitresse Marie se redresse, elle me saisit par les cheveux et ma force à lecher l'anus de son nouvel amant...

 

 

Il l'a prend sans ménagement ma femme l'encourage en gémissant. IL l'encule sauvagement en la traitant de chienne il la fesse pendant qu'il la sodomise. Il me fait filmer en gros plan sa bite en train de s'enfoncer dans le petit trou de ma femme...Il ejacule sur les fesses de M.Marie,

 

il me demande lecher; il filme à ma place et  il me fait nettoyer sa bite...Maitresse Marie me fait lecher ses pieds, elle me laisse me frotter masturbe sur ses pieds bien sur je nettoie ma smence sur ses orteils....

Après ça ils sont allèe prendre une douche, Maitre O m'a dit 

c'est bien pour des preliminiaires ce soir tu verras comment on fait une bonne partie de cul...je vais envoyer notre petite vidéo à des amis pour qu'ils voient quelle salope j'ai sous la main..

Maite O offre ma femme à six hommes..

Publié par slavoflea le 08 février 2012 à 19:41

Le soir de son arrivé, Maitre O, a voulu marquer mon esprit de soumis et je dois avouer qu'il y est parvenue..Après avoir bien baisé ma femme, quand il eut finit de se laver. Il revient dans le salon...Il porte une sortie de bain en soie, il est nu est son énorme queue dépasse du peignoir. Ma femme qui sort également de la douche, à remit sa robe noir mais elle ne porte plus de sous vetements...Il montre le "film" à ma femme, "tu es bonne" dit il en pressant ses fesses d'une main, "tu as bien bien filmé le cocu...on voit bien comment je fais jouir ta femme.." ils rient.

Maitre poursuit son jeu

"Regarde moi cette petite pédale soumise"  dit il, "tu bandes encore petit vicieux..." il me caresse l'entre jambe.

"met toi à genoux salope et embrasse mes couilles salope.."

j'obeis et je me met à genoux,j'ouvre un peu plus le peignoir de MaitreO et j'embrasse ses couilles...

dis moi comment est ma bite cocu...

"Elle est grosse Maitre O," 

"oui elle bien grosse, tu aimes me pomper les burnes devant ta femme ?"

"oui Maitre O vos couilles sont si douces.." il bande, Maitre O est excité de m'entendre parler comme une chienne...

"lèche moi les couilles cocu.."

pendant que leche les grosses couilles bien lisse de l'amant de ma femme, il lui dit

"tu es toujours d'accord ma belle? je lui explique notre petit jeu de ce soir? Il carresse ma femme, il l'embrasse dans le cou...

Elle me regarde avec un étrange sourire,elle embrasse goulument son nouveau mec...Oui tu viens de finir de me convaincre, il n'y a vraiment rien à en tirer tu te rend compte comment cette merde se soumet alors qu'il ne te connais pas...explique lui tout..

"d'abbord montre moi que tu ne changeras pas d'avis" il lui donne le téléphone, et je vois ma femme executer une manipulation elle envoie un message...

Maitre O referme son peignoir et il m'explique que ma femme vient d' envoyer elle même cette vidéo à douze hommes, je n'ose comprendre.

Ces douze hommes seront là ce soir, continu le mâle. Tu vas  choisir ceux qui vont baiser ta femme...tu dois en choisir six, car elle n'en veut pas plus pour une première fois s'amuse t'il.

Tu devras satisfaire les six autres...je ne veux pas avoir à discuter avec toi si c'est oui tu nous embrasse les pieds...si c'est non

" tu te casses" rajoute ma femme.  j'embrasse leur pieds, j'ai  l'habitude avec ceux de ma femme et j'aime ça mais avec ceux du Maitre j'ai un peu de réticence et c'est Maitresse Marie qui me pousse avec son pied a finir mon geste.

Trés bien petite loppette dit Maitre O en sentant ma bouche sur son pied..

Maitresse Marie me fait préparer la chambre pour le soir, une décoration semblabe a celle le soir de notre mariage...

Vers dix neuf heures la porte sonne, j'ouvre et quatre hommes font leur entrée. Ils saluent Maitre O et Maitresse Marie. Les huit autres arrivent peu de temps après. 

Me voilà dans le salon, face à douze mâles. Maitre O et ma femme sont installé sur le sofa. Je fais le service, champagne payé grace a mon "travail"...l'un d'eux me tape sur les fesses..En revenant j'ai le malheur de renverser un verre, Maitre O m'inflige un correction...Il relève ma jupe exhibe mes fesses et me donnne la fessée...je dois supplier pour qu'il arrête..Ma femme et les hommes rient. Nettoie ça m'ordonne Maitre O

Je lèche le sol...

Maitre O exhibe ma femme, il lui enfonce un doigt dans le vagin . Il lui demande d'exciter ces Hommes...je vois ma femme, se caresser devant les mâles. Maitre O m'envoie chercher un plateau sur lequelle est posé plusieurs godmichés.

Elle fait vraiment envie. Maitre O excite ma femme avec un god... Ils ne faut pas longtemps aux mâles pour entourer ma femme, ils s'approchent en sortant leur verges. Maitre O encourage ma femme 

Enfonce ça bien au fond de ta chatte de salope..donne leur envie de te baiser...Vous avez vu les gars? comme elle bonne et elle aime les grosses  bites dit leur comme ta femme aime la bite

"Oui Messieurs, Maitre O à raison ma femme aime les bites". J'ai honte, mais je bande en voyant ma femme s'éxhiber et rendre fou de désirs tous ces mâles..Un des hommes confirme en venant caresser les seins de Maitresse Marie.

" Tu es bonne j'ai envie de te baiser..." Il se masturbe en malaxant les gros seins de ma femme. Il est un peu vieux, grand et un peu gras. Mais il est trés bien monté...

il embrasse ma femme, il lui enfonce sa langue dans la bouche, elle semble apprecier. Ma femme me dit qu'elle veut celui là..."oui je vais te soigner petite chienne" rajoute il en léchant les seins de ma femme. Ma femme lui offre une branlette espagnole "Met ta belle queue entre mes deux gros nichons"

Maitre O qui m'a passé une laisse autour du cou, me traine vers la queue du premier mâle..

"Mesure sa bite..touche lui un peu les couilles et dis nous si tu veux qu'il prenne ta femme  ou si tu preferes le vider toi même.."

Je ne sais pas comment me comporter, ce qui agace Maitre O.

"Tu veux que ta femme se les tape tous? répond salope" dit il en me tapant derierre la tête. 'Non Maitre.."

je suis géné car tous semble s'amusé de la situation. 

"Allée les hommes ne soyez pas timides, mettez vous à l'aise. Puis il se tourne vers Maitresse Marie

"et toi ma petite chérie montre à ces mâles que tu veux qu'ils te baisent"

Ma femme se lève et va se frotter contre un homme noir, il l'embrasse sur la bouche, un autre vient dérrère elle il saisit ses gros seins à pleine mains..

Elle se frotte contre sa bite,voilà les douze hommes nu face a moi il sont tous trés bien monté..

Maitre O me force à mesurer la queue de tous les hommes, je dois annoncer la taille à ma femme...aucun d'eux est en dessous de 20cm en érection.

ma femme et Maitre O, s'embrassent...il offre ma femme aux regards excités des hommes.Je choisis les six mâles pour Maitresse Marie dont deux hommes noirs.

Je dois supplier les hommes:

"Messieurs je vous demande de prendre ma femme, faites la jouir je vous en prie car j'en suis incapable" c'est Maitre O qui à choisit les mots a prononcer "  Maitre O  dit à ma femme d'aller enfiler sa robe de mariée.

Je vois Maitresse Marie partir en souriant. Elle revient habillée en mariée...qu'est ce quelle est belle. Elle avance au milieu du salon Maitre O s'amuse à la faire défiler...il lui faite prendre des positions trés coquines...Certains des mâles prennent des photos...

 

et c'est les deux hommes noires qui ont droit à ses faveurs en premiers

 

Elle leur suce la queue, Maitre O prend des photos...il encourage les quatre autres à rejoindre ma femme.Maitre O me dit

"tu as vu comme elle est belle ta femme? ils vont bien la baiser" et toi aussi tu vas y avoir droit petite pédale... montre ton trou de salope à ces hommes m'ordonne MaitreO

  Qu'est ce que vous en pensez les gars, il est moins bien foutue que sa femme, mais c'est une sacrée salope vous avez envie de vous le taper?

Les six rient, l'un d'eux me giffle avec sa queue..."et si on montrait a sa femme comment on fait couiner sa salope de marie?" s'amuse l'un des hommes, Il me dillate le trou du cul j'ai mal mais je n'ose pas me rebeller..Ma femme me regarde me faire fouiller en gémissant...

Les six autres mâles prennent ma femme d'assault... elle gémit, elle avale les queues. Les mâles petrissent ses seins et ses fesses. . Pendant  qu'un gras du bide lui doigte le cul violement. " On veux te baiser dans la chambre nuptial " plaisante un des hommes destiné à Maitresse Marie. Ils vont dans la chambre...

les hommes me font sucer leur bites, lecher leur couilles...le mieux monté m'encule et je dois remercier a chaque coups de bites..il me tape sur les fesses...

 

Les six autres m'entourent, et je commence à sucer leur bites..Ils me traitent comme une chienne, je leche leur couilles je les branlent, puis je sent une nouvelle bite s'enfoncer dans mon petit trou... pendant que je suce les six autres, ensuite je me fais enculer à la chaine, je gémit comme une pute...Toute la maison n'est que jouissance...j'entends ma femme hurler dans notre chambre....les râles des hommes couvrent le son d'orgasme de ma femme..

Un premier m'éjacule dessus "bois mon jus pédale" dit il en m'arrosant de sperme...Puis ma bouche est souillée, ils me remplissent la bouche de jus d'hommes...Ils quittent la maison non sans avoir jeté un coup d'oeil dans la chambre ou ma femme se faite prendre par six hommes....

Ils saluent Maitre O et s'en vont...

je suce Maitre pour le remercier de me laisser regarder ma femme. Elle ne s'occupe pas de moi, elle a quelque grosses bites a astiquer. Deux autres ont déjà jouient...

j'entends les mâles gemir, ils traitent ma femme de salope et elle en redemande encore plus. L'un des deux blacks me dit de lui  lecher le cul pendant que Maitresse Marie lui suce la queue. "enfonce bien ta langue de pute au fond de mon cul" gemit il. Maitre O me sodomise pendant que me femme est prise en double.

  Un des hommes se fait jouir sur les pieds de ma Maitresse, il prend plaisir à me voir lecher son sperm sur les orteils de ma femme..;

Pour finir je "nettoie" toutes les queues des hommes qui ont baisée ma femme.  Maitre o et elle reste seul dans la chambre. Ce soir là je les servi au lit.

 

 


 

 

 

Un voisin curieux recompensé...

Publié par slavoflea le 02 mars 2012 à 12:15

Voilà plus d'une semaine que Maitre O vit avec ma femme Maitresse Marie. Je dois avouer que je suis surpris de voir comment M.Marie est obeissante avec son amant. il l'a offert à six hommes. Il l'héxibe, il me fait envoyer des photos de ma femme à des hommes..Elle a l'air d'aimer la façon de Maitre o se comporte. Comme elle le répete souvent " elle est sa pute.."

Il ne prend pas de gants avec moi non plus,  il me traite comme une boniche. Je dois lui laver la bite dans la douche; il passe son temps à m'humilier pour le plus grand plaisir de ma femme. Je dois demander pour aller au toilettes et Maitre O ne veut plus que j'urine dans les même toilettes que lui je dois donc aller dans le jardin. Pour la grosse comission je dois supplier et desinfecter les toilettes aprés m'être soulager. Je dois aussi demander l'autorisation de me masturber quand je les regarde baiser.

Ma femme semble trés épanouie, elle ne cesse de vanter le membre hors norme de son nouvel amant.  je l'ai entendue en parler avec Maitresse Léa...

" Si tu savais ce qu'il à dans le slip, tu reviendrai de vacances rapidement soeurette.." 

Depuis le début de mon esclavage, nous avons fait en sorte de rester discret afin de ne pas attiser les rumeurs...Mais comme dans tout les petits villages, les choses  se savent vite. Aussi depuis quelque jours j'ai remarqué qu'un voisin passé presque tout les matins devant la maison. je le connais un peu, à l'époque ma femme et moi avons même été mangé chez lui. Il vit seul, nous n'avions pas souhaités approfondir les relations de voisinage.Il s'arrete et "bricole" son vélo... Il faut dire que le défilé des mâles à du faire du bruit...Je l'observe faire semblant de réparer son vélo. Mais comme Maitre O m'oblige à me vetir comme une pute dès le matin, je ne peux pas aller voir le voyeur dans cette tenue...j'en ai parler à ma femme et Maitre O...Ils se sont moqué de moi en me disant qu'il n'y avait que moi que la situation géné. Ma femme à même ajouter " Ce n'est pas moi qui ve être la risée des autres, qui de toi ou moi lèche des pieds ? qui à foutue son mariage en l'air pour se branler dans des chausettes? qui est ce qui se met à genoux pour supplier des hommes de baiser sa femme? qu'est ce que tu veux que ça me foute qu'il vienne mater..?" Maitre O précise que " si il veut on peut même lui faire un spectacle au voisin.."

Le lendemain, à l'heure ou le voisin vient rôder, Maitre Ova à sa rencontre. je les observe de loin. Je les vois discuter puis rire. Quelle surprise de voir qu'il fait rentrer l'homme dans la maison.

Ma femme qui vient de finir de s'habiller, accueille Maitre O et le voisin. Moi je suis dans la chambre pour faire le ménage mais aussi pour me cacher...Bien sur il ne faut pas longtemps pour que Maitresse Marie  m'appelle dans le salon...je fais donc mon apparition dans le salon, habillé en soubrette...

"Tu ne salue pas notre voisin ?" s'amuse ma femme...Paul doit avoir une soixantaine d'années, c'est un homme grand et fort, il travaillé dans le batiment si je me souviens bien. Je suis trés mal à l'aise. Lui semble amusé..il me salue;

"il est venue demander pourquoi tu trimbales vétu comme une pute le soir dans le village" m'informe Maitre O, puis il  m'envoie  préparé un café pour notre invité...Quand je reviens et que je sert Paul, il demande à quoi on joue...

Ma femme lui explique en partie l'histoire de ma mis en esclavage. " Je me suis rendu compte que j'avais épousé un sous homme, j'aurais pu divorcer mais cette merde aurait pu se remarier et decevoir une autre femme, j'en ai donc fait un esclave...Mais il est bien traité rassurez vous Paul... tiens dis à monsieur Paul que tu es content de ta situation.."

Je suis debout habillé en femme de chambre, face à mon voisin et l'amant de ma femme. "Oui, on me traite bien rassurez vous Paul"

"ho mais je suis pas inquiet, c'est votre problème pas le mien, je me posais juste des questions on dit des choses sur vous et votre dame.."

"Que Madame fait des partouzes?" ironise Maitre O, Paul se retourne vers Maitre O et lui dit "  vous vous êtes qui exactement ?"

"Moi c'est simple je suis l'homme de la maison" et ma femme ajoute "oui Olivier m'aide à dresser mon mari.."

Le vieux Paul, semble amuser. Il boit son café, il regarde ma femme, elle porte un haut décolleté, une jupe noir, des bas noir et des escarpins rouge. Elle est trés belle. Maitresse Marie s'assoit en face de Paul. Le vieux porte un tenue de sport en lycra et on ne peut pas rater la bosse qui se forme lorsque ma femme ouvre les jambes pour le laisser regarder entre ses cuisses. elle porte un string noir.

" Vous comprenez mon cher Paul, bien que nous souhaitons être discret nous ne nous cachons pas..vous voyez le fait est qu'apres plusieurs année à servir cet homme, j'ai découvert qu'il se masturbé dans les chaussettes sales de ma soeur...Depuis il me doit la servitude. c'est normal. il a eu le choix, et il préfère me servir moi ou mes amants...C'est son choix..."

Paul profite du spectacle que lui offre ma femme, il est d'accord avec tout ce qu'elle dit mais il ne l'écoute pas vraiment.Maitre O demande à Paul comment il trouve ma femme. Ma femme sourit et dit

" ça fait longtemps que je lui plait je me souviens qu'il m'avait un peloté la fois ou on avait mangé chez lui..."

Paul manque de s'étrangler avec son café mais il dit  "oh c'était gentil..."

Il me regarde comme pour s'excuser mais Maitre O le rassure n'ayez pas honte Paul, il à vu se femme le tromper plus d'une fois vous savez" et ils éclatent de rire.

Maitre O passe ses mains sur les seins de ma femme, il glisse sa main sous son haut et dévoile un des seins de Maitresse Marie, le vieux à les yeux rivé sur l'entre cuisse de ma femme.

"Paul voulez vous que le cocu vous offre sa femme?" Le vieux ne sait pas quoi dire, mais Maitre O m'ordonne de me déshabiller."Montre à ton voisin que tu bandes juste à l'idée de le voir baiser ta femme"

Le vieux profite pour carresser les cuisses de ma femme..  j'aide ma femme à se déshabiller, puis elle va s'assoir sur les genoux du vieux.

Il lui bouffe les seins"Oh qu'elle est bonne..' dit le vieux " elle est bonne ta femme" . 

il retire ses vetements et dévoile à ma femme un queue bien raide et assez large. Paul semble retrouver sa jeunesse, il embrasse Maitresse Marie, il enfonce sa langue dans la bouche de ma femme...Maitre O doigte ma femme, "  regardez commme elle mouille Paul"

"elle veut être  baisée la salope" ajoute le vieux, "lèchez là un peu PAul" Je regarde le vieux voisin lecher ma femme. Maitre O embrasse goulument Maitresse Marie. Paul se fait sucer par ma femme, il me regarde pendant que ma femme est entre ses jambes

" alors il bande la voisine?" dit il en riant. Après s'être bien fait pomper la queue, il prend ma femme sur la table du salon, il s'enfonce en elle sans ménagement" "je vais bien te baiser, prend ma queue" dit le vieux "écarte tes jambes" dit il en s'enfonçant dans ma femme qui hurle. Elle jouit, mais le vieux en veut plus elle se retourne " viens regarder ta femme en train de se faire enculer" m'ordonne Maitre O, il a sorti son sex et se fait sucer par ma femme.

Maitre o me fait mettre face à Maitresse Marie et il me sodomise..."regardez ça Paul vous enculez la femme,  j'encule le mari" je gémit car la queue de Maitre O est trés grosse. "

Pour que Maitresse Marie puisse embrasser son homme, elle me monte sur le visage, je vois la queue de paul pilloné ma femme...Maitre O me sodomise, Ma femme mouille sur mon visage, le vieux me dit de lui lecher les couilles...Il fait jouir ma femme...Maitresse M demande  aux hommes d'éjaculer sur ses pieds..

Ils éjaculent abondament sur les pieds de ma femme..Je nettoie Maitresse Léa en me masturbant. PAul nous laisse, "je repassserai" nous dit il...Maitre O me dit d'offrir des photos de ma femmes à Paul pour qu'il puisse se branler dessus...

 

Rencontres Libertines et changiste}

Calendrier

« septembre 2016 »
lu ma me je ve sa di
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

Récemment…

Archives

Images aléatoires


soirée Domina....

Syndiquer


Blog Officiel NousLibertins.com | Clubs échangistes | Blog Libertin | FAQ |